08/04/2008

LA PETITE GRAINE

Une graine est tombée de la poche de Papy.

Le sachet de semences a bien essayé de la rattraper,

" Accroche toi à mon papier " lui a crié le sachet

Mais la petite graine toute ronde, n’a pas de mains.

Alors, elle a roulé, roulé, vers le trou de la poche de Papy.

" Que c’est haut ! "  cria t’elle du bord de la poche quand elle vit le sol.

Et elle tomba, tomba…

Elle ferma les yeux, elle ne voulait pas se voir s’écraser sur le sol dur du sentier.

Soudain, sa chute s’arrêta.

" Suis-je déjà sur le sol ? Je n’ai même pas mal ?

Allez, courage, ouvre les yeux " pensa t’elle.

Alors, elle ouvrit les yeux et regarda autour d’elle,

Cela était si doux, si soyeux que ce ne pouvait être les graviers du sentier.

" Mais qui alors m’emporte en me balançant de la sorte ? " se dit elle.

" c’est moi ! " répondit une petite voix sous elle.

" Toi ! Mais qui es tu ? " demanda la semence ravie,

 tu m’as sauvé la vie et je te suis redevable de cette aubaine. "

" Je suis l’akène à aigrettes du pissenlit, l’enfant de la maison m’a soufflé et le vent m’emporte au hasard , il finira bien de me déposer.

Veux-tu m’accompagner ? "

" Oh oui !, j’aime ta douceur et le souffle léger du vent. " a chanté la petite graine.

A demain pour une nouvelle aventure de la petite graine et de l’akène à aigrettes du pissenlit.

23:09 Écrit par nanny dans AU JARDIN, La petite graine | Lien permanent | Commentaires (3) |  Facebook | |