03/08/2008

Une grappe de raisins

Fais attention ! me crie dans l'oreille une grappe de raisins.

Tu viens de me bousculer!

 

Excuses-moi, réponds Nanny,

mais il me semble sans te vexer, que tu prends tes aises,

en te penchant ainsi.

Qu'as-tu donc à épier pour descendre si près du sol ?.

 

photos au 26 07 2007 203

 

Chuuuut!, ne parles pas si fort !

repris la grappe de raisins,

je jette un coup d'oeil à la vigne d'en face.

Il me semble que ses grappes sont plus belles et plus grosses.

 

Cela est évident, répond Nanny.

Le soleil la ravit, puisque la vigne se tourne vers le sud,

tandis que toi ma belle, tu grandis à l'ombre de la pergola.

 

Fi ! de tout cela , répond la grappe de raisins courroucée,

je vais rester là, et foi de moi, je comprendrai le pourquoi de cela.

Tu n'as qu'à te pencher, quand tu passes près de moi.

 

photos au 26 07 2007 204

Et voilà Nanny qui s'en va,

laissant-là l'envieuse,

à ses divagations.

 

Je repasserai plus tard,

peut-être sera t'elle moins furieuse.