19/04/2008

LE JOLI MUR

Nanny a rencontré un mur, un honorable vieillard, en pierres de sable.

Joli mur qui réchauffe ses vieilles pierres au soleil.

‘Quel âge as-tu ? joli mur " lui demande Nanny

Et le joli mur de répondre

" J’ai connu ton père, ton grand père, ton arrière grand père.

J’ai connu les guerres, attends, voyons, serais je déjà centenaire ?

Comme le temps passe ! 

Il me semble hier le temps de ma jeunesse, quand pierre après pierre, le propriétaire de ce verger m’a élevé.

Depuis, je protège du vent et des maraudeurs, les pommiers, les poiriers, les pruniers et les cerisiers. "

" Qu’est ce cela ? " demande Nanny en montrant du doigt, une pierre gravée.

Le joli mur de répondre :

" Une marque d’amour, deux initiales croisées, un cœur de Cupidon , M de Marie et L de Léon, gravure à peine usée, unissant dans la pierre à jamais, leurs vœux de bonheurs.

Il en est beaucoup d’autres tout au long de mes pierres, promesses partagées d’amours naissantes, parfois concrétisées.

Je me souviens de chacun d’entre eux, de leurs émois, de leurs espoirs.

Mais j’ai aussi connu leurs larmes quelquefois. "

Soudain, le joli mur se mit à rire, Nanny n’en revenait pas d’entendre toute cette joie

" Pourquoi ris tu, joli mur ? "

" Je ris , car les chenapans là –bas, accrochés à mes joints, me chatouillent. Apportés par le vent, ils sont devenus hôtes de mes pierres, leurs racines s’immiscent, leurs racines s’enchevêtrent. Ils me grattent les pierres, et cela me gratouille. "

Et Nanny de photographier l’aubépine, le lierre, le pissenlit et la chélidoine.

100_9597

 

100_9595

100_9594

100_9599

" Va , ma douce " lui dit le joli mur

" Il est l’heure pour toi de continuer ton chemin, n’oublie pas de passer ta main sur mes pierres, caresses de vie que j’apprécie.

Va ma douce, je reste là . "

09:31 Écrit par nanny dans Le joli mur, OBJETS | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : le joli mur, conte |  Facebook | |

Commentaires

j'aime l'histoire de ce mur ...

Écrit par : patricia | `2008-07-24 à 15.05:46 `

Répondre à ce commentaire

Les commentaires sont fermés.